Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.


Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Par Didier DENESTEBE pour HERAULT DIRECT et L‘AGATHOIS, le 06 Février 2022

 André BORDERES : La Ville d’Agde a perdu un grand serviteur.

Né le 17 mai 1925 à Toulouse, il n’est âgé que de trois mois quand sa famille emménage sur Agde. A cette époque, son grand-père est, depuis 1921, le Directeur de la Centrale Electrique d’Agde (la CDEM), au Moulin des Evêques ! Son père, Henri, mécanicien électricien, vient le rejoindre et c’est ainsi qu’André fait ses premiers tours de vélo entre les piliers du Moulins des Évêques apprend à nager à la Pansière ! Sa sœur Reine, est, quant à elle, née au Moulin !

André a été enfant de chœur, sonneur de cloche et a fait partie de la bande des « Sans soucis » où la « Castagne » entre bandes rivales était de rigueur !

Avec son acolyte depuis la maternelle Robert CATANZANO, ils ont été les pionniers du Motocross à Sète, de la Course de côte à Clermont l’Hérault et du side-car à Valras

André a été également un « Danseur de chevalet » reconnu et il se souvient avoir récolté, lors d’une quête en 1945 plus de 75 000 francs à Montpellier, un record, qu’il a aussitôt “ sifflé ” avec sa bande !

Côté travail : doté d’un certificat d’études, il entre à la CDEM en 1939 et obtient, au bout de 4 ans, son diplôme de Monteur d’Electricité Général.
Pendant 3 ans, il travaille chez un entrepreneur et en novembre 1947, il décide de monter sa propre entreprise avec, en tout et pour tout, juste 100 FRANCS en poche, un vélo et une remorque !
Après plus de 50 ans d’activité, André a formé plus d’une trentaine de compagnons et réalisé plus de 60 % du réseau électrique, transformateurs et éclairage public.

Aujourd’hui, la famille gère l’entreprise Bordères et emploie entre 18 et 30 salariés.

Il fut élu pour la première fois au conseil municipal d'Agde en 1965 sous la municipalité LAPEYRE
Radical, André BORDERES l'est depuis sa naissance ou presque ! Cinquante années de politique plus tard et peut être autant de campagnes électorales

André BORDERES a été élu au cours de sa longue carrière politique Député Suppléant, Sénateur Suppléant de l'Hérault, Conseiller Régional et plusieurs fois adjoint de Régis PASSERIEUX aux côtés d’un autre de ses amis agathois : Michel MUR. Ensemble ils s’étaient emparés de la citadelle imprenable tenue depuis 18 ans par Pierre LEROY BEAULIEU.

Il a animé pendant près de 30 ans l'émergence d'un courant du Mouvement Radical de Gauche dans notre Ville devenue depuis le PRG.
Jean Michel BAYLET, l'inamovible président du mouvement et ancien Ministre séjournait alors fréquemment dans son appartement Capagathois. Les relations entre les deux hommes ont alors été très complices. À la grande époque du PRG Agathois, on appelait plus les adhérents du PRG les Radicaux mais les Bordéristes !

Parallèlement à ses activités politiques, André BORDERES a été également un des plus importants pourvoyeurs d'emploi de son époque dans le bassin Agathois. A la tête de l'entreprise d'électricité Générale BORDERES SA, c'est jusqu'à 50 familles Agathoises qui vivaient grâce à la prospérité de cette entreprise.

Sportif et excellent joueur de tennis il organisait dans les années 80 un tournoi de tennis local appel le FLUSHING BORDERES en référence fameux tournoi international de New-York le fameux FLUSHING MEADOWS.    Employés de l’entreprise, et set locale et amis de toujours s’y côtoyaient et s’y affrontaient une fois l’an dans ce quoi était le plus convivial et le plus couru des tournois locaux .

Candidat battu en 2001 sur la liste Passerieux, il n'avait pas représenté sa candidature sur la liste de 2002 passant ainsi le relais du " Bordérisme " à sa fille Chantal CHEVESTRIER héritière de sa " fibre " politique.

En 2001, c’est d’ailleurs, en tant que doyen d’âge de l’assemblée municipale qu’André Bordères a remis l’écharpe de Maire d’Agde à Gilles D'ETTORE. 
Chantal fut élue sur les rangs de l'opposition au Conseil Municipal de Décembre 2002 à Mai 2008.

En 2008, après avoir été un des soutiens du Docteur Luc Lapeyre dont l'expérience municipale s'arrêta en chemin, il ne participa pas plus longtemps à la campagne électorale.

André coulait depuis une retraite méritée à Agde auprès des siens.
Marié depuis 1950 à Yvonne, il avait deux filles, Chantal et Patricia.4 petites filles et de nombreux petits enfants.
André était titulaire de la légion d’honneur en 1999 et chevalier de l'ordre National du mérite en 1992 et a obtenu la médaille du Tourisme en 1990.

André BORDERES a été honoré lors de la cérémonie des vœux 2013 au Moulin des Evéques autour de laquelle il lui fût remis un Ephébe d'honneur par le Gilles d’ETTORE alors Député-Maire.

 Un grand personnage s’est éteint cette nuit a quelques semaines de sa 97 ° année.

A sa famille a ses enfants, ses arrières petits-enfants et a tous ses amis, Hérault Direct adresse ses plus sincères et condoléances.

Didier DENESTEBE pour HERAULT DIRECT et L‘AGATHOIS

Les obsèques se dérouleront vendredi 11 Février 2022 à 14 heures 30 au cimetière d'Agde. 

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Agde - André BORDERES : La Ville d'Agde a perdu un grand serviteur.

Didier DENESTEBE pour HERAULT DIRECT et L‘AGATHOIS (06-02-22)

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI