Cap d'Agde - Que se passe t-il au camping de la Tamarissière ?

Cap d'Agde - Que se passe t-il au camping de la Tamarissière ?

Cap d'Agde - Que se passe t-il au camping de la Tamarissière ?

Par Pour le Bureau, le Président Jean Claude COUBAU - Agathé, le 18 Juillet 2021

Agathé - Mystère à la tamarissière

Que se passe t il au camping de La Tamarissière ?

Certes, nous savons que le nouveau concessionnaire, Cottage Park, a l'intention de chambouler le paysage pour gagner une étoile et passer ainsi de trois à quatre.

La méthode ne respecte rien, mais quand on a un cahier des charges plein de contradictions, pourquoi ne pas essayer de passer en force.

Première étape, une demande de permis de construire déposée le 14 juin pour la réalisation d'un nouveau espace aquatique (la mer toute proche ne suffit pas), la construction d'une piscine non couverte, l'installation d'un ensemble de toboggans aquatiques et la construction d'un local technique. Tout ça bien sur sur un espace où il n'y a aucun arbre.

La prochaine étape serait-elle la préparation du terrain pour la suite ?

On peut le supposer quand on se rend compte que plus d'une centaine de pins ont fait l'objet, la semaine dernière et en catimini, d'un marquage très discret. Tous ces arbres sont affublés d'un point rose (voir photos), à leur pied, du coté où il y a peu de passage.

Tout cela tout près de la clôture nord qui longe les Verdisses.

Alors, s'agit-il de préparer le secteur pour y installer des Habitations Légères de Loisirs (HLL) dont 95 sur pilotis et 25 avec vue sur les Verdisses ? C'est pourtant ce qui est prévu dans le cahier des charges de la DSP (annexe 13)

Va-t-on massacrer plus d'une centaine de pins et le record des platanes de La Promenade – 72 platanes - serait battu ?

Pourtant, ces pins paraissent en bonne santé et ne semblent pas infectés par le philin du pin. Et nous n'avons pas non plus connaissance d'un plan d'abattage organisé par l'Office National des Forêts.

Pourtant, il est écrit (annexe de la DSP) que s'il y a des travaux, ceux-ci se feront dans le respect des contraintes environnementales, des arrêtés préfectoraux, du PLU (mais pas du PPRI, sigle inconnu de Cottage Park),  en accord avec l'ONF et sous autorisation préalable des Bâtiments de France.

Malgré ces promesses, notre organisation se pose beaucoup de questions. Nous nous les posons d'autant plus que Cottage Park devait nous présenter le projet et que nous attendons toujours.

A défaut d'information, nous nous retournons vers ceux qui ont en charge le protection de cet espace remarquable : préfet, sous-préfet, mairie, conseiller départemental, ONF, ABF, DREAL, etc...

Cap d'Agde - Que se passe t-il au camping de la Tamarissière ?

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI